Chers visiteurs, Nous vous informons qu’à partir du 3 septembre, la section Actualités sera retirée du site. Merci à tous de nous avoir suivis en ligne.
Surveillez notre grille horaire pour ne pas manquer nos journaux télévisés, nos prochaines émissions d’actualité et nos documentaires d’ici et d’ailleurs. À bientôt sur nos ondes !

Consulter la grille horaire >>

Actualités

De nombreux enfants ont été tués par les forces américaines en Afghanistan

Jeudi 07 février 2013 | 15h37

NEW YORK, États-Unis - Les attaques menées par les forces américaines en Afghanistan, incluant les frappes aériennes, ont tué des centaines d'enfants au cours des quatre dernières années, selon un organe de l'ONU qui surveille le respect des droits des enfants dans le monde.

Le Comité des droits de l'enfant, établi à Genève, a déclaré cette semaine au gouvernement américain qu'il était «alarmé par les informations sur la mort de centaines d'enfants en conséquence des attaques et des frappes aériennes menées par les forces militaires américaines en Afghanistan».

Le comité s'est dit troublé de constater que les décès d'enfants étaient «surtout attribuables au manque allégué de mesures de précaution et à l'usage indiscriminé de la force».

Le comité évaluait une série de politiques américaines affectant les enfants pour la première fois depuis 2008, la dernière année de l'administration Bush.

Dans un rapport publié en avril, la représentante spéciale de l'ONU pour les enfants et les conflits armés avait affirmé que le nombre d'enfants afghans victimes des frappes aériennes menées par les forces pro-gouvernementales, incluant l'armée afghane et la coalition internationale, avait doublé comparativement à la période d'étude précédente.

En 2011, 110 enfants afghans ont été tués et 68 autres ont été blessés dans des frappes aériennes, selon le rapport de la représentante spéciale.

Le Comité des droits de l'enfant appelle les États-Unis à «prendre des mesures de précaution» et à «empêcher l'usage indiscriminé de la force» pour s'assurer que les civils afghans ne soient plus tués ou mutilés par les actions militaires.

« Retour à la page actualités

Nouvelles de © La Presse Canadienne, 2008