Chers visiteurs, Nous vous informons qu’à partir du 3 septembre, la section Actualités sera retirée du site. Merci à tous de nous avoir suivis en ligne.
Surveillez notre grille horaire pour ne pas manquer nos journaux télévisés, nos prochaines émissions d’actualité et nos documentaires d’ici et d’ailleurs. À bientôt sur nos ondes !

Consulter la grille horaire >>

Actualités

Anthony Weiner.  Richard Drew / The Associated Press

Anthony Weiner. Richard Drew / The Associated Press

L'ex-représentant Anthony Weiner lance un nouveau compte Twitter

Lundi 22 avril 2013 | 19h14

NEW YORK, États-Unis - L'ancien membre du Congrès américain Anthony Weiner est de retour sur Twitter.

L'ex-représentant démocrate, qui avait été contraint de démissionner il y a deux ans après avoir mis en ligne des photos de lui en petite tenue sur le populaire site de microblogage, a lancé un nouveau compte: @anthonyweiner.

Le premier message qu'il a publié lundi était plutôt sérieux: un lien vers un document de 20 pages proposant «64 idées pour que la ville de New York demeure la capitale de la classe moyenne».

En fin de journée lundi, il comptait quelques milliers d'abonnés.

M. Weiner a confirmé par courriel que ce compte était bel et bien le sien. Il a expliqué que ce nouveau départ lui semblait approprié pour susciter des débats sur des sujets qui lui tiennent à coeur.

Anthony Weiner, qui est marié et père d'un garçon, a brigué la mairie de New York en 2005 et a songé à répéter l'expérience en 2009. Il a récemment déclaré au New York Times Magazine qu'il songeait à se lancer dans la course pour remplacer le maire actuel, Michael Bloomberg.

Lors du scandale de 2011, le politicien avait d'abord soutenu que son compte Twitter avait été piraté à la suite de la publication sur sa page d'une photo de l'entre-jambes d'un homme en sous-vêtements.

Après l'apparition d'autres clichés, dont l'un montrant M. Weiner torse nu dans son bureau de représentant, il avait été forcé d'avouer la vérité et de reconnaître qu'il avait échangé des messages textes inappropriés avec plusieurs femmes.

Environ 68 000 personnes sont toujours abonnées à son ancien compte Twitter, @repweiner.

« Retour à la page actualités

Nouvelles de © La Presse Canadienne, 2008