Chers visiteurs, Nous vous informons qu’à partir du 3 septembre, la section Actualités sera retirée du site. Merci à tous de nous avoir suivis en ligne.
Surveillez notre grille horaire pour ne pas manquer nos journaux télévisés, nos prochaines émissions d’actualité et nos documentaires d’ici et d’ailleurs. À bientôt sur nos ondes !

Consulter la grille horaire >>

Actualités

J Lajik.  Charles Krupa / The Associated Press

J Lajik. Charles Krupa / The Associated Press

Une énorme tempête hivernale se dirige vers le nord-est des États-Unis

Jeudi 07 février 2013 | 22h33

BOSTON - Une puissante tempête hivernale pourrait déposer plus de 60 centimètres de neige dans certaines régions de la Nouvelle-Angleterre au cours des prochains jours.

La neige devrait débuter vendredi matin, mais les précipitations les plus abondantes sont attendues dans la nuit de vendredi à samedi. Une veille de blizzard a été émise pour des portions du Massachusetts, du Rhode Island, du Connecticut, ainsi que pour des sections du New Jersey et l'arrondissement de Long Island, dans l'État de New York.

Avant même la chute des premiers flocons, plusieurs villes de la Nouvelle-Angleterre, dont Boston, ont annulé la journée d'école de vendredi, et les transporteurs aériens ont annoncé l'annulation de plus de 2600 vols, dont des dizaines en partance ou à destination de Montréal.

Les déplacements dans certains secteurs pourraient être rendus impossibles par les vents violents et la poudrerie. Dans certains secteurs, on attend des rafales avoisinant les 100 km/h.Une veille d'inondations côtières est également en vigueur pour certaines régions du Massachusetts, du Connecticut et du Rhode Island.

La ville de Boston pourrait être ensevelie sous plus de 60 centimètres de neige, tandis que New York pourrait en recevoir une trentaine.

Le maire de New York, Michael Bloomberg a indiqué que des déneigeuses et 250 000 tonnes de sel étaient mises en attente. Au sud, Philadelphie prévoit recevoir de 10 à 15 centimètres de neige.

«Peu importe l'endroit où vous devez aller, rendez-vous y d'ici vendredi après-midi et n'espérez pas rentrer», a déclaré Alan Dunham, météorologue pour le National Weather Service.

«C'est quelque chose qui n'arrive pas tous les jours. Il va s'agir d'une tempête hivernale dangereuse.»

«Nous espérons que les bulletins météorologiques exagèrent la quantité de neige, mais vous ne pouvez jamais savoir», a dit M. Bloomberg, ajoutant que le mauvais temps arrivait au moins pendant une fin de semaine, lorsque le trafic est moindre, et que les déneigeuses peuvent dégager les rues plus facilement.

La société de transport ferroviaire Amtrak a fait savoir que ses trains du Nord-Est cesseront de circuler vendredi après-midi. Les organisateurs de la Semaine de mode de New York ont pour leur part indiqué qu'ils feraient appel à du personnel supplémentaire pour aider à l'enlèvement de la neige, en plus d'augmenter le chauffage.

Les météorologues préviennent que cette tempête pourrait compter parmi les 10 plus puissantes de l'histoire de la Nouvelle-Angleterre, et peut-être battre le record des 69 centimètres de neige sur Boston établie en 2003, ont mentionné les météorologues.

La dernière grande chute de neige à survenir dans le sud de la Nouvelle-Angleterre remonte à plus d'un an, lors de la tempête d'Halloween 2011.

« Retour à la page actualités

Nouvelles de © La Presse Canadienne, 2008